Nos 3 formats de paniers

 

PETIT PANIER

11 €

pour 1 à 2 personnes
2.5 kg à 4.5 kg
5 à 7 références

GRAND PANIER

17 €

pour 3 à 4 personnes
4 kg à 7 kg
6 à 8 références

MAXI PANIER

25 €

plus de 4 personnes
6 kg à 11 kg
7 à 9 références

Les fruits et légumes vous sont livrés dans un sac cabas en toile de jute, très résistant, muni de poignées pour le transport, et pourvu d'une étiquette avec votre nom.

Ce sac vous est facturé 4 Euros (au prix de revient) et il est réutilisable ; il est donc nécessaire de le retourner sur votre point de livraison d'une fois sur l'autre. Un minimum de deux sacs par abonné est nécessaire pour assurer le roulement.

En raison des quantités plus importantes, le maxi panier est réparti dans deux sacs distincts.

La correspondance éventuelle est placée dans la pochette située sur le devant du sac. Vous y trouverez chaque semaine le bulletin et chaque mois votre facture si vous ne disposez pas d'adresse de courriel. Dans le cas contraire, vous recevez ces documents uniquement par courriel. Notez bien que si vous disposez d'une adresse de courriel et que vous souhaitez néanmoins recevoir le bulletin dans votre panier, il vous suffit de le signaler.


 

Le bulletin hebdomadaire

Votre panier est accompagné d’un bulletin vous précisant le contenu de la semaine, des conseils de conservation et des recettes utilisant les produits de la semaine.

bulletin

Les recettes fournies sont sélectionnées selon plusieurs critères : - la simplicité de réalisation : elles ne nécessitent pas de savoir-faire particulier - un nombre limité d'ingrédients, faciles à trouver - la rapidité de préparation : elles nécessitent en général entre 10 et 40 min (cuisson comprise) - et bien sûr la saveur et le goût !

Au fil des semaines, vous enrichissez ainsi votre cuisine quotidienne de nouvelles recettes simples et délicieuses, traditionnelles ou plus surprenantes. A coté des incontournables potées, ratatouilles et autres jardinières de légumes, vous découvrirez que le coleslaw (recette d'Amérique du Nord), les penne à la Norma (recette sicilienne), la tartiflette aux endives, l'omelette à l'aillet ou le tiramisù aux framboises valent bien le détour !

Chaque mardi, le bulletin vous est adressé dans votre boite aux lettres électronique. Vous pouvez ainsi prendre connaissance du contenu du panier de la semaine, ainsi que des recettes, 2 à 3 jours avant de prendre possession de votre panier.

Téléchargez et imprimez votre index des recettes : pratique pour retrouver une des recettes déjà proposées et pour visualiser l'ensemble des recettes correspondant à un fruit ou un légume que vous souhaitez cuisiner ! Plus de 350 recettes répertoriées : INDEX des recettes

Une fois abonné(e), vous recevez un identifiant et un mot de passe vous permettant de vous identifier sur le site et d'accéder à l'ensemble des bulletins déjà édités. Pour mémoire, votre identifiant est composé de votre prénom suivi de votre nom (avec un espace entre les deux) et votre mot de passe est composé de vos initiales suivies de votre n° d'abonné(e). En cas de difficulté à vous identifier sur le site, n'hésitez pas à me le signaler.

 

Quels fruits et légumes trouverez-vous dans votre panier ?

Avant tout des fruits et légumes frais produits localement par une douzaine de producteurs partenaires, dont vous pouvez visualiser les principales productions sur la carte interactive ci-dessous :

Ils sont produits essentiellement sur une zone comprise entre Saint-Genouph et Saumur. Parce que les produits locaux n'ont pas recours aux transports, aux serres surchauffées, à la réfrigération et aux conservateurs chimiques.

Occasionnellement, vous trouverez aussi des produits venant d'autres régions quand ceux-ci sont peu ou pas produits localement : cela peut être le cas par exemple pour les kiwis l'hiver (kiwis de l'Adour) ou les brocolis (venant de la Manche ou de Bretagne) car ceux-ci sont peu produits localement. Pendant la période creuse de l'année (du milieu de l'hiver jusqu'à l'arrivée des légumes de printemps), le panier s'ouvre également à d'autres saveurs, venant d'horizons plus lointains : clémentines, oranges, ananas, patates douces... de façon à favoriser la variété et éviter que certains mêmes légumes ne reviennent trop souvent et finissent par lasser !

Ce sont essentiellement des fruits et légumes produits selon les principes d'une agriculture responsable, prenant en compte de manière équilibrée les objectifs économiques des producteurs, les attentes des consommateurs et le respect de l'environnement. En rupture avec un mode de production intensif, les apports d'intrants (fertilisants, produits phytosanitaires) sont raisonnés en fonction des besoins réels des cultures de façon à limiter leurs impacts négatifs sur l'environnement. Les fruits et légumes ne sont pas pour autant issus de l'agriculture biologique, qui proscrit tout usage d'engrais et de pesticides de synthèse mais reste insuffisante au niveau local et national (beaucoup de fruits et légumes bio consommés en France étant importés).

Enfin, à chaque fois que cela est possible, ce sont des fruits et légumes sans artifices, bruts, non inutilement calibrés ou manipulés. Les carottes ou les pommes de terre par exemple ne sont pas lavées, brossées mécaniquement afin d'obtenir un aspect lisse et brillant (quand ce n'est pas pour les rouler ensuite dans de la tourbe pour leur redonner un aspect naturel !). Elles n'ont pas subies de transformation suite à leur arrachage, ce qui favorise leur conservation et évite l'altération de leur goût.

En bref, la démarche d'Au fil des Saisons se veut avant tout pragmatique afin de vous proposer tout au long de l'année des fruits et légumes de saison, produits dans une démarche de développement durable, et suffisamment variés. Vous ne trouverez ainsi pas de cerises en hiver ou de fraises d'Espagne par exemple, qui arrivent massivement en France avant les fraises de pays à des prix défiant toute concurrence mais qui constituent un véritable scandale écologique.


'Au fil des saisons' s"inscrit dans le mouvement 'locavore'

Ce mouvement encourage les consommateurs à acheter des produits frais et de saison, en privilégiant l'origine locale, prenant ainsi en compte le coût environnemental pour la production d'un aliment. Il ne s'agit pas de devenir locavore à 100% car il serait dommage de se priver de café ou de bananes, mais consommer une majorité de produits locaux, c'est déjà un bon geste pour la planète !

Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne